Le show Ben Arfa refroidit l'ASSE dans le Chaudron

Le show Ben Arfa refroidit l'ASSE dans le Chaudron

Photo Icon Sport

La 8e journée de Ligue 1 se terminait à Geoffroy-Guichard pour un match entre Saint-Étienne et Nice. Au final, ce sont les Niçois qui se sont nettement imposés dans le Forez, avec un Ben Arfa des grands soirs : 1-4.

Le match débutait bien mal pour les Stéphanois. En effet, après seulement cinq minutes de jeu, le jeune Koziello ouvrait la marque grâce à un tir à bout portant au second poteau, après un bon travail collectif de Ben Arfa et de Pereira sur le côté gauche (0-1, 5e). Malgré un jeu terne, Saint-Etienne égalisait par l'intermédiaire de Perrin. Le capitaine des Verts marquait du pied droit, après avoir bien suivi la barre transversale de Lemoine (1-1, 19e). Après cela, le match allait être à sens unique. Le festival Ben Arfa débutait à la 39e minute.

Le Français trompait Ruffier grâce à une frappe limpide du gauche en plein lucarne opposée, suivant un bon centre de Pied sur le côté droit (1-2, 39e). Mais, ce n'était que le début ! Ben Arfa faisait, ensuite, un slalom dans la défense stéphanoise en dribblant quatre adversaires dans un petit périmètre. Il s'offrait un doublé d'un tir croisé du droit (1-3, 45e). Galtier tentait bien de changer la donne au retour des vestiaires, mais rien n'y faisait.

Sur un contre rondement mené par ... Ben Arfa et Germain, Seri concluait le chef d'oeuvre niçois en ouvrant son pied gauche à l'entrée de la surface (1-4, 53e). La fin de match n'était marquée que par deux exclusions du côté de Nice : et notamment celle discutable de Mendy pour avoir légèrement répondu à un gros tacle de Lemoine (62e). Le Marchand l'imitait quelques instants plus tard sur un pénalty provoqué par Lemoine, mais que Bahebeck manquait (83e). Rien n'allait pour les Stéphanois qui restent miraculeusement deuxièmes de Ligue 1, mais bien loin d'un PSG plus que jamais seul en tête.

Share