L'Union des Supporters Stéphanois justifie son boycott d'OL-ASSE

L'Union des Supporters Stéphanois justifie son boycott d'OL-ASSE

Photo Icon Sport

Dans un communiqué, l’Union des Supporters Stéphanois a justifié sa décision de ne pas se déplacer ce dimanche à Gerland pour le derby face à l’Olympique Lyonnais. Et l’USS d’attaquer directement la Ligue de Football Professionnel.

« Ce dimanche, l'Union des Supporters Stéphanois (U.S.S.) ne se déplacera pas au stade Gerland à LYON, pour le compte de la 13ème journée du Championnat de France de Ligue 1. Les raisons en sont multiples. Tout d'abord, il existe une solidarité à SAINT ÉTIENNE entre les 5 Groupes historiques, qu'ils soient ultras ou non. Cette solidarité est ancrée dans les valeurs du Forez et du Club, tout comme de nombreuses autres valeurs d'ailleurs. Il nous était donc impossible de choisir parmi les nombreuses demandes, qui méritait plus qu'un autre de se déplacer. Alors que l'arrêté préfectoral du 23 octobre 2015 ne stipulait aucune condition de nombre au déplacement des Supporters de l'A.S.S.E., le comité stratégique des stades de la Ligue de Football Professionnel avait imposé depuis le 13 octobre 2015 (soit 10 jours avant !) un parcage visiteur à LYON (comme pour la saison passée), de seulement 600 places au lieu des 2024 possibles (correspondant aux 5% inscrits dans ses propres règlements). Quant on sait que la L.F.P. n'a aucune commission pour les Supporters, alors qu'elle a une commission pour les pelouses, on voit le fossé béant qui ne cesse de s’agrandir entre les instances du Football Professionnel et les Supporters (…) Nous apprenions également qu'un courrier du Directeur Général de cette même Ligue, mettait en demeure l'A.S.S.E de fournir un fichier avant jeudi midi, des 600 Supporters susceptibles de se déplacer à Gerland, sous peine de se voir retirer les 600 places achetées au prix unitaire de 25 € (…) Alors certes, ces 600 places auraient pu être données à des associations caritatives. Mais comment organiser le déplacement de 600 personnes, sachant que l'arrêté préfectoral stipule un déplacement au départ de SAINT ÉTIENNE sous escorte policière et connaissant l'accueil à Gerland qui est réservé à tout ce qui touche le Forez », indique notamment l’Union des Supporters Stéphanois. 

Share