L'ASSE veut faire pleurer un membre du staff

L'ASSE veut faire pleurer un membre du staff

Photo Icon Sport

A l’occasion de la réception de Rosenborg, ce jeudi soir à Geoffroy-Guichard, l’AS Saint-Etienne jouera son centième match européen.

Un événement forcément particulier pour un club qui a écrit quelques belles pages de l’histoire du foot français en Europe, et d’ailleurs le Coq Sportif a prévu un maillot rappelant ces 100 matches. Pour Christophe Galtier, tout cela incite encore plus les joueurs stéphanois à vouloir s’imposer, d’autant plus que dans son staff, le coach des Verts a quelqu’un pour qui cette rencontre est très symbolique.

Une victoire et des larmes à l'ASSE

« Je suis content et fier d’être la continuité. Au final, j’ai vécu pas mal de matches européens, comme entraîneur principal, mais aussi comme adjoint. J’espère que l’on arrivera à vivre et à faire vivre de grandes émotions. Gagner jeudi  serait un beau clin d’œil à Thierry Oleksiak, un de mes adjoints, dont le papa avait marqué le premier but du club en Europe. J’espère que, si nous l’emportons, il aura un peu les larmes aux yeux… Les matches européens de l’ASSE me rappellent mon enfance. Ce sont des souvenirs familiaux », a confié le technicien de l’AS Saint-Etienne, conscient de l’importance de ce rendez-vous pour un club où l’on donne beaucoup d’importance à ces chiffres.

Share