L'ASSE lance un plan anti-clash avec Gradel

L'ASSE lance un plan anti-clash avec Gradel

Photo Icon Sport

Gradel souhaite partir de Saint-Etienne, mais les Verts ne sont pas aussi disposés à le voir partir si vite et comptent encore sur lui...jusqu'à quand ?

Convoqué dans le groupe de l’ASSE pour le match de mercredi soir contre l’Ajax Amsterdam, Max-Alain Gradel n’était finalement pas présent avec ses coéquipiers, officiellement pour un problème à l’épaule. Depuis mardi, la situation est très tendue entre l’attaquant et ses dirigeants, Gradel ayant d’ores et déjà salué et remercié les supporters des Verts via Twitter, avant de confirmer qu’il souhaitait partir et avait un rendez-vous sur ce sujet avec les responsables stéphanois. Cependant, dans 20 Minutes, l’AS Saint-Etienne ne semble pas être de cet avis.

« Je partage le même espoir que notre entraîneur de le voir nous aider le 30 juillet (en Europa League). Ce n’est pas une blessure diplomatique. Max est quelqu’un que j’aime beaucoup et je fais le pari qu’il sera là en Coupe d’Europe. C’est un vrai professionnel et je sais qu’il va honorer son contrat pour ce match. Il n’ira pas au clash. On trouvera une solution », a indiqué Roland Romeyer, qui ne se projette pas plus loin que ce match aller du 3e tour préliminaire d’Europa League.

Share