L'ASSE soutient Luzenac, enfin pas tant que ça...

L'ASSE soutient Luzenac, enfin pas tant que ça...

Photo Icon Sport

Les rebondissements s’enchaînent dans l’affaire Luzenac. Autorisé à disputer le championnat de Ligue 2 par la FFF, le club de l’Ariège a finalement été relégué en National par la LFP qui a jugé que son stade n’était pas conforme aux normes de sécurité. Mais Luzenac ne compte pas en rester là, bien au contraire. Ainsi, les dirigeants ont demandé au tribunal administratif de Toulouse la suspension du championnat de L2, le temps que cette affaire rende son verdict définitif. Le feuilleton pourrait donc durer encore quelques jours ou des semaines pour ce petit club déterminé à faire respecter sa montée dans l’antichambre de la Ligue 1. Autant dire que l’affaire va commencer à sensibiliser du monde, y compris dans l’élite puisqu’après Bastia, c’est au tour de Christophe Galtier d’apporter son soutien à Luzenac.

« Je suis très solidaire avec les dirigeants de Luzenac qui a mérité de jouer en L2. J’ai une forte pensée pour l’entraîneur qui a fait grandir l’équipe, les joueurs qui ont donné beaucoup d’énergie et tous les salariés », a réagi l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne dans Le Progrès. Seul problème, Galtier sait que l'un de ses patrons, Bernard Caïazzo, était le vice-président du conseil d’administration de la LFP, celle qui a interdit la montée de Luzenac en L2. L'attitude du coach des Verts en est d'autant plus courageuse. 

Share