L’ASSE se fixe un énorme objectif d'ici 2019

L’ASSE se fixe un énorme objectif d'ici 2019

Photo Icon Sport

Pour la troisième fois consécutive, l’AS Saint-Etienne a terminé la saison de Ligue 1 dans le Top 5. Preuve que les Verts ont franchi un cap et qu’ils se sont installés parmi les meilleures équipes de notre championnat. Reste à savoir si le club stéphanois a les moyens de viser plus haut. C’est en tout cas l’objectif de Bernard Caïazzo, qui croit l’ASSE capable de monter sur le podium en conservant ses meilleurs joueurs dans les années à venir.

« Il y a de la stabilité, un travail intelligent qui est effectué. Maintenant, il faut que ça progresse à tous les niveaux: marketing, formation, qualité du recrutement. Un club de football, ce n’est plus comme il y a trente ans. Vous avez une fulgurance, vous vous qualifiez en Coupe d’Europe et puis derrière… Un club aujourd’hui est une vraie entreprise. Le temps est un ami. L’ASSE a un gros potentiel de progression. La solution, c’est le travail. Utilisons déjà ce qu’on a appris en Ligue Europa. Quand on fait la composition de l’équipe avec les joueurs partis depuis 2011… c’est sûr qu’on a envie que nos joueurs restent », s’est projeté le co-président de Saint-Etienne dans Le Progrès, lui qui compte principalement sur de nouvelles recettes.

« Ce sera, je crois, possible à partir de 2016-2017 avec les nouveaux droits TV. Il y aura une augmentation substantielle, a-t-il rappelé. Il faut maintenir notre niveau sportif, continuer à progresser, nous savons où nous allons, il y a un plan 2016 - 2020… On a doublé Lille, Rennes, Montpellier, Bordeaux qui étaient devant nous. Comment fait-on après pour arriver au niveau des trois premiers ? C’est le plan des quatre prochaines années. Il faut trouver les solutions, j’ai la conviction profonde qu’il y a un chemin pour passer un cap et cela suppose de garder nos meilleurs joueurs. » N’en déplaise à Max-Alain Gradel, l’ASSE est devenue ambitieuse. Encore faudrait-il que le club conserve ses meilleurs éléments cet été... 

Share