L'ASSE rêve de finale, mais il y a un gros hic nommé PSG

L'ASSE rêve de finale, mais il y a un gros hic nommé PSG

Photo Icon Sport

L’ASSE avait prévenu, aucune compétition ne serait bradée en cette deuxième partie de saison. Les Verts ont tenu parole en s’imposant 1-2 après prolongation sur le terrain de Troyes. Si la manière n’est pas toujours au rendez-vous avec les Stéphanois, les résultats sont souvent là, et en Coupe plus qu’ailleurs, il n’y a que ça qui compte. Pour Neal Maupay, qui adore la Coupe car cela lui permet d’avoir du temps de jeu, l’idée est bien évidemment de poursuivre l’aventure jusqu’au bout. 

« C'est le signe d'une force mentale dans le groupe. Le match très compliqué à Raon  nous a mis tout de suite dedans. On a le groupe et les joueurs pour aller à Paris », a prévenu l’ancien niçois, qui a livré ces mots avant le tirage au sort, qui verra les Verts être opposés au PSG en quart de finale…

Share