L'ASSE ne sera pas du genre à se moquer de l'Europe

L'ASSE ne sera pas du genre à se moquer de l'Europe

Photo Icon Sport

Ce jeudi, c’est du côté de Bakou que l’ASSE débutera son périple européen face à l’équipe de Qarabag. C’est contre l’adversaire considéré comme le plus faible de leur poule que les Verts tenteront de prendre trois points afin de se positionner très vite dans un groupe relevé. Quoi qu’il en soit, Roland Romeyer a d’ores et déjà prévenu qu’il voulait voir l’ASSE continuer sa route en Europa League, Sainté n’ayant pas l’intention de balancer cette épreuve.

« Nous nous sommes qualifiés, c'est bien, mais cela ne sera pas si facile que cela désormais. Nous sommes peut-être troisièmes dans l'ordre des favoris dans notre groupe derrière l'Inter Milan et Dniepopetrovsk, donc outsiders, mais nous ferons tout pour sortir de notre poule. Nous avons fait un faux pas contre Esbjerg en août 2013. Nous en avons tiré les conséquences. Cette année, notre effectif est plus riche même si actuellement nous déplorons quelques blessés. Nous voulons jouer à fond cette compétition. Ce n'est pas la peine de batailler toute une saison pour laisser tomber ensuite. Il n'y a pas que le fric. Nous voulons revivre les exploits de l'ASSE qui ont fait connaître et aimer notre club, en France et à l'étranger », a précisé, en marge d’une opération de marketing, le dirigeant de l’AS Saint-Etienne, conscient que le football français ne pouvait plus considérer l’Europa League comme une corvée.

Share