L'ASSE ne frime pas, mais est en demi quand même...

L'ASSE ne frime pas, mais est en demi quand même...

Photo Icon Sport

Il n’y a que la victoire qui est belle et encore plus en Coupe de France dont on oublie bien vite le scénario des matches pour ne retenir, à juste titre, que la qualification. Et du côté de l’AS Saint-Etienne, même si on est passé par la petite porte mardi soir à Boulogne, l’essentiel était fait avec cette qualification pour le dernier carré, ce qui n’était plus arrivé aux Verts depuis 22 ans. Christophe Galtier savait bien que ses joueurs n’avaient pas été parfaits, mais l’entraîneur de l’ASSE ne voyait qu’une chose, la présence de Sainté lors des demi-finales.

« On est qualifié. Voilà. Point à la ligne. Je ne sais pas ce que je peux rajouter de plus. Il n’y aura pas la sinistrose au club. J’ose espérer qu’on va recevoir. Ça fait 22 ans qu’on l’attend cette demi-finale. On sera prêt le 7 ou le 8 avril. C’est l’objectif de la fin de saison : gagner cette demi-finale et la Coupe de France. J’espère éviter un des deux gros qu’il reste en demi-finales. Boulogne est un adversaire qui aurait mérité sa place en demi-finales. Ça ne s’est pas joué à grand-chose », admettait Christophe Galtier, qui va désormais devoir motiver ses troupes pour la Ligue 1, histoire que la Coupe de France ne masque pas le reste, ce qui serait dommage.

Share