L’ASSE demande à Aulas de la mettre en veilleuse

L’ASSE demande à Aulas de la mettre en veilleuse

Photo Icon Sport

Littéralement déchainé depuis que son club enchaine les victoires et se trouve mêlé à la course au titre, Jean-Michel Aulas aime jouer la provocation, notamment sur les réseaux sociaux où ses propos font parfois bondir les internautes, et pas que les supporters adverses. Ce dimanche, après le nul entre l’ASSE et l’OM, qui faisait doublement ses affaires, le président lyonnais s’est lâché, dépassant même les bornes en définissant « d’autistes » des supporters stéphanois. C’en est trop pour les dirigeants des Verts, qui ont publiquement demandé à Aulas de réfléchir aux conséquences qu’impose sa fonction avant de pianoter sur son Smartphone. 

« L’AS Saint-Etienne déplore que Jean-Michel Aulas provoque, depuis plusieurs semaines, les supporters du club par des tweets insultants et déplacés. Alors que l’ASSE s’applique à maintenir les conditions d’une rivalité saine et sportive, le Président de l’Olympique Lyonnais crée d’ores et déjà un climat pesant autour du prochain derby. Les messages de Jean-Michel Aulas ne peuvent qu’écorner l’image du football et sa valeur éducative fondamentale de respect que tous les clubs professionnels se doivent de véhiculer quotidiennement, notamment au sein de leurs centres de formation.
L’ASSE veille justement à donner la meilleure image possible du football comme le montre le baromètre LFP-UCPF-IPSOS publié ce jour, qui le désigne comme le club qui défend le plus des valeurs. La direction de l'ASSE tient à prévenir la Ligue de Football Professionnel comme les pouvoirs publics des dangers que ces messages font planer sur la rencontre à risque OL-ASSE du 18 avril », a fait savoir le club du Forez, qui était jusqu’à présent resté silencieux, mais semble avoir fini par craquer devant le Aulas 2.0. 

Share