L'ASSE craint quand même un pillage anglais au mercato

L'ASSE craint quand même un pillage anglais au mercato

Photo Icon Sport

Alors que l'Association Sportive de Saint-Étienne a bien débuté son mercato hivernal, Christophe Galtier s'attend désormais à un pillage massif chez ses joueurs cadres...

Pour l'instant, le mercato hivernal des Verts est sans accroche. Une semaine après avoir officiellement fait signer l'attaquant Alexander Soderlund, qui jouera d'ailleurs contre Nantes ce dimanche, l'ASSE va engager le milieu Oussama Tannane. Après ces deux recrues, il ne manquera plus que l'arrivée d'un latéral gauche et les objectifs initiaux de ce mercato seront remplis du côté du Forez. Mais Christophe Galtier n'est pas naïf. L'entraîneur de l'ASSE sait très bien que ses joueurs cadres feront l'objet des convoitises européennes.

Présent devant la presse samedi, l’entraîneur des Verts n'a pas éludé de possibles départs lors de ce mercato hivernal. « Je ne pense pas que notre mercato soit fini... Je suis content parce qu’on a bien avancé sur nos dossiers prioritaires, mais je sourirai peut-être moins dans quelques jours si on est attaqué sur nos cadres », a-t-il avoué. En parlant de cadres, Galtier vise surtout Stéphane Ruffier et Loïc Perrin. « J’ai peur pour tous les joueurs. On connait la puissance des clubs anglais... Tous les clubs français ont peur, sauf un... Mais oui, j’ai peur car je sens arriver les choses », a conclu Galtier, qui n'affiche donc pas une grande sérénité pour la suite des évènements de janvier...

Share