L'ASSE calme Aulas et son histoire de favori

L'ASSE calme Aulas et son histoire de favori

Photo Icon Sport

Parce qu’un derby commence tout d’abord par presse interposée, Jean-Michel Aulas a gentiment lancé les hostilités : « évidemment qu’ils sont favoris », a certifié le président de l’Olympique Lyonnais, troisième de Ligue 1 avec quatre points d’avance sur l’AS Saint-Etienne avant le derby de dimanche. Les Gones restent en effet sur une série de 10 matchs sans défaite en championnat, d’où la réticence des coéquipiers de Fabien Lemoine à endosser ce statut de favori, qui plus est au lendemain de leur match nul contre Qarabag en Europa League (1-1).

« Lyon est en forme. Même si Aulas a dit qu’on était favori, c’est Lyon le favori, a corrigé le milieu de l’ASSE en conférence de presse. Ils ont une très belle équipe. Même si c’est à l’extérieur, ça fait 20 ans qu’ils n’ont plus perdu ici. En plus, ils ont une semaine de préparation rien que pour ce match. Nous avons 48 heures. Il va falloir bien récupérer. J’espère qu’on sera là physiquement pendant 90 minutes. » Pas de favori donc, ce qui annonce une partie équilibrée, en théorie…

Share