L’ASSE a grandi, Galtier explique pourquoi

L’ASSE a grandi, Galtier explique pourquoi

Photo Icon Sport

Trois jours seulement après un match européen musclé et mouvementé face à Rosenborg (2-2), l’AS Saint-Etienne a livré une rencontre très solide contre Nantes pour s’imposer (2-0).

Les Verts ont non seulement dominé leur sujet, mais ils ont aussi fait preuve d’efficacité, tout en tenant le coup physiquement. Une nouveauté par rapport à la saison dernière, où les résultats étaient au rendez-vous, mais sans la manière. Et même par rapport au début de saison où des sifflets étaient tombés du Chaudron après une victoire délicate face à Bastia. Pour Christophe Galtier, la concurrence explique tout et l’ASSE s’en est donné les moyens au marché des transferts.

« Oui, il y a eu beaucoup de changements. L’année dernière, les lendemains de coupe d’Europe nous étions présents en termes de résultats mais avec des matches moyens. À partir du moment où on a eu la possibilité de construire un effectif de qualité avec des jeunes et des nouveaux joueurs, il était clair qu’il fallait changer, travailler sur les rotations qu’on pouvait faire pour être performant et en perdant le moins de joueurs possible sur blessure. J’ai étudié ce qu’avait fait une équipe européenne dont le parcours a été exceptionnel. À partir du moment où il y a des joueurs capables de renter dans l’équipe, j’ai décidé d’aligner six joueurs frais ce qui a engendré un ronronnement en début de match, des pertes de balle du petit Bamba ou de Malcuit. Mais après l’ouverture du score, j’ai trouvé le groupe très libéré. Les jeunes ont apporté des jambes, l’insouciance de la jeunesse pour rendre le match agréable. Le deuxième but a mis un coup sur la tête des Nantais et j’ai senti une grosse confiance chez nous et aussi beaucoup de rigueur, de percussion, d’envie pour essayer de marquer un troisième but. J’ai aimé l’application des cadres pour donner l’exemple », a livré un Christophe Galtier enchanté par la performance d’ensemble de son équipe, qui a l’occasion de remporter un 5e succès consécutif à Troyes cette semaine.

Share