Il rate l'immanquable, Nolan Roux se confesse

Il rate l'immanquable, Nolan Roux se confesse

Photo Icon Sport

« Même moi je la mettais ». Voilà probablement ce que se sont dit les supporters de l’AS Saint-Etienne lorsqu’à l’heure de jeu Nolan Roux a manqué le cadre dimanche à Lorient. Seul à quelques mètres du but des Merlus, l’attaquant a raté son dernier geste, expédiant le ballon hors du cadre alors que cela semblait plus difficile à faire que de le pousser dans le but, même si ce n'est bien évidemment pas le cas. Dans Le Progrès, le renfort offensif de l’ASSE avoue ne pas comprendre comment il a réussi à vendanger une telle occasion.

« Moi aussi, je vois le ballon au fond. J’attends juste derrière le défenseur, je sais que Romain va centrer. Il centre bien et je tacle le ballon pour pouvoir le pousser au fond des filets. Malheureusement, ça passe au-dessus. C’est dur, oui, quand on attend des occasions et que malheureusement, on les rate. On ne sait pas trop pourquoi à ce moment-là. On fait le bon geste et ça va au-dessus. D’autres fois, on tire de 35 mètres, ça va dedans et on ne sait pas pourquoi non plus (…) Si j’étais énervé quand j’ai été remplacé juste après ? Oui. C’est normal. Je rate une occasion pratiquement toute faite alors qu’on était à 0-0. C’est pour ça que j’étais énervé d’avoir manqué cette occasion. Je m’en voulais à moi-même (…) On a gagné, tant mieux, parce que sinon, si on était resté à 0-0, j’aurais eu ma part de responsabilités », confie, dans le quotidien régional, Nolan Roux, lequel peut quand même sur le soutien de Christophe Galtier, lequel ne l'a pas accablé.

Share