Il n’y a pas d’autres stades à Paris, demande l’ASSE ?

Il n’y a pas d’autres stades à Paris, demande l’ASSE ?

Photo Icon Sport

Le Red Star, qui rêve de monter en Ligue 2 cette saison et est bien parti pour le faire, se retrouve confronté à un problème de taille avec la vétusté de son stade Bauer (seulement 3000 places assises). Résultat, pour son 1/8e de finale de Coupe de France, le club du 93 ne peut pas accueillir Saint-Etienne à Saint-Ouen, et le fera donc à Jean-Bouin, dans le stade de rugby du Stade Français. Une décision qui a provoqué l’interdiction de déplacement des supporters stéphanois, puisqu’il n’y pas d’espace visiteurs dans cette enceinte. De quoi provoquer la colère de l’ASSE, et de Christophe Galtier, qui ne comprend pas comment une solution n’a pas été trouvée pour remédier à cela. 

« La Coupe de France est le trophée le plus populaire. Et ce trophée très populaire va se jouer sans nos supporters, ce qui est assez incompréhensible. Je suis déçu pour nos supporters qui se sont organisés et ont appris dimanche qu'ils ne pourraient pas entrer dans le stade. Je pense qu'il y avait d'autres stades à Paris capables de recevoir nos supporters. Mais on ira se qualifier pour nos supporters », a fait savoir l’entraineur stéphanois, qui doit regretter que la rivalité entre le PFC et le Red Star ait empêché la tenue de ce match à Charléty, qui demeure un stade de football capable d’accueillir les supporters des deux camps. 

Share