Galtier rejoint l'OL dans son combat contre le calendrier

Galtier rejoint l'OL dans son combat contre le calendrier

Photo Icon Sport

Trois jours après un long déplacement en Ukraine pour le compte de l’Europa League, l’AS Saint-Etienne jouait à Paris. Si le Parc des Princes n’est pas très loin du Forez, les jambes étaient quand même un peu lourdes pour les Verts. Et si Christophe Galtier n’en fait pas une excuse, il estime quand même que cela a pesé. Et tout comme l’Olympique Lyonnais l’avait fait avant son match à Toulouse, l’entraîneur de l’ASSE a regretté que les instances du football ne soient pas attentives au calendrier européen des équipes qui représentent notre pays.

« Décaler un match au lundi c’est possible dans beaucoup de championnats européens. Ce n’est pas le cas chez nous, c’est comme ça. Je trouve que nous les entraîneurs, on le subit. J’échange beaucoup avec mes dirigeants à ce sujet, pour en parler, pour en parler aussi avec les diffuseurs. Il faut bien analyser, voir si, en jouant le lundi, on aurait de meilleurs résultats en Coupe d’Europe, ce qui nous permettrait donc d’avoir un meilleur indice UEFA. Je m’aperçois parfois, pas chez nous, que des clubs qui ont des enjeux financiers importants en championnat, font un peu l’impasse en Ligue Europa car c’est jeudi - dimanche. Est-ce que ces clubs-là, ces entraîneurs-là, avec un jour de plus de repos, feraient autant d’impasses, je ne sais pas… », fait remarquer Christophe Galtier, qui espère qu’un jour ou l’autre la LFP et les diffuseurs trouveront une solution qui convienne à tout le monde.

Share