Des supporters de l'ASSE ont une plainte du maire sur le dos

Des supporters de l'ASSE ont une plainte du maire sur le dos

Photo Icon Sport

Dimanche dernier, à l’occasion du match entre l’AS Saint-Etienne et Reims, le premier de la saison à Geoffroy-Guichard, des affichettes « Liberté pour le Kop Sud » ont été brandies (notre photo) afin de soutenir les anciens Green Angels, qui se sont autodissous l’an dernier. Jusque-là, rien à dire, la liberté d’expression étant un droit fondamental dans notre pays. Mais le problème, c’est que depuis, la ville de Saint-Etienne voit fleurir un peu partout ces affichettes bien visibles et surtout bien collées sur tout et n’importe quoi. La municipalité a pris à sa charge l’intervention des services techniques, mais le maire de Saint-Etienne n’en peut plus et il a décidé de porter plainte comme l’a dévoilé le Progrès. « Ces agissements sont condamnables et entraînent des coûts importants à la collectivité afin de remettre en état et nettoyer l'espace public qui est celui de toutes les Stéphanoises et de tous les Stéphanois. Ce n'est pas acceptable », a expliqué Gaël Perdriau, nouveau maire de Saint-Etienne. Un autre maire de la région, lui aussi agacé de voir des affiches débarquer sur les murs de sa cité, a également porté plainte. Du côté de l’AS Saint-Etienne, on s'énerve fortement de l’attitude de ces supporters et de leurs agissements. 

Share