De l'ambition que diable, demande Herbin à l'ASSE

De l'ambition que diable, demande Herbin à l'ASSE

Photo Icon Sport

Légendaire coach de l’AS Saint-Etienne, Robert Herbin avait pour habitude de jouer la tête et de remporter le titre de champion de France avec les Verts. Ce n’est plus l’ambition officielle de la formation stéphanoise, mais il ne faut pas pour autant en manquer, demande le Sphinx. Dans sa chronique pour Le Progrès, le technicien a tenu à rappeler que la situation au classement avant le sprint final était particulièrement intéressante, et que cela devait motiver Christophe Galtier ses ouailles pour aller chercher l’une des trois premières places. 

« Nous sommes dans une période où certains faits de jeu nous sont favorables. Il faut en profiter. Les Verts sont toujours bien placés au classement. Ils doivent nourrir de réelles ambitions. Je lis ou j’entends parfois certains propos selon lesquels il faut chercher à s’accrocher à la 5e place. Ce genre d’analyse ne me plaît pas. Les trois premiers ne sont pas à l’abri d’accidents. Tout le monde connaît des difficultés. On l’a encore vu ce week-end et celui d’avant aussi. Il y a quelque chose à jouer. On doit en être conscient. Cela incite à se dépasser. Et se dépasser, c’est déjà progresser. Le prochain match peut constituer un virage. Je vois les Verts réaliser une bonne prestation à Monaco. Cette équipe de l’ASM compte sur le facteur réussite mais dans le jeu, ce n’est pas emballant. On n’a pas l’impression qu’elle est capable de changer de vitesse. S’ils leur mettent la pression, les Verts peuvent perturber les Monégasques », a assuré Robert Herbin, qui ne voit pas pourquoi les Verts ne se mêleraient pas à la lutte pour le podium. Il faut dire que, par exemple, sur les quatre derniers matchs de L1, l’ASSE a repris six points sur l’Olympique Lyonnais…

Share