Cette statistique qui met en colère l'entraîneur de l'ASSE

Cette statistique qui met en colère l'entraîneur de l'ASSE

Photo Icon Sport

L'AS Saint-Etienne reçoit le Stade Rennais ce dimanche en clôture de la 17e journée de Ligue 1. Et après la défaite de mercredi à Lille, Christophe Galtier estime que les Verts doivent réagir avant la fin de l'année, sous peine de s'installer durablement dans le ventre mou d'un championnat totalement étrange cette saison, en dehors du PSG. Actuelle 8e de Ligue 1, l'ASSE peut en effet se retrouver quatrième vers 23h ou bien dixième. Pour l'entraîneur des Verts, il faut qu'une haine de la défaite s'installe à l'AS Saint-Etienne, ce qui selon lui n'est pas le cas actuellement.

« On a perdu sept fois depuis le début du championnat, c’est le nombre de défaites sur toute la saison dernière ! C’est beaucoup même si le championnat est serré, très particulier. Ça fait longtemps que je n’avais pas vu autant d’équipes avec si peu d’écart de points en haut. J’ai dit à mon groupe que nous ne pouvions pas se contenter d’enchaîner deux résultats et de perdre ensuite. On ne peut pas passer la saison à être en réaction, en se disant « on gagnera le prochain match ». C’est trop dangereux de voir les choses comme cela. On ne doit pas accepter la défaite, la digérer aussi facilement. Car c’est mettre en péril la saison (…) On est sur une ligne. Est-ce qu’au soir du dernier match contre Angers, notre trentième, on va basculer du côté intéressant. Il n’y a pas de pression, de peur. C’est simplement vouloir vivre une bonne deuxième partie de championnat, qui est notre quotidien. Nous n’étions pas habitués à perdre tant de matches. Je veux que mes joueurs soient comme cela. On a joué 16 matches, sept défaites. Voilà ! Quand les choses ne vont pas, il faut gratter des points et ça me contrarie », a prévenu l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, agacé par la défaite à Lille et qui appelle son équipe à la réaction durable. Première réponse ce dimanche soir contre Rennes.

Share