Caïazzo espère que l'ASSE a privé l'OL du titre

Caïazzo espère que l'ASSE a privé l'OL du titre

Photo Icon Sport

Bernard Caïazzo, qui est tout comme Jean-Michel Aulas vice-président de la Ligue de Football Professionnel, a décidé de hausser le ton. Après avoir reconnu dans un premier temps que l’instance du foot avait peut-être effectivement acheté la paix entre l’OM, le PSG et Canal+ en échange d’une remise de peine pour Zlatan Ibrahimovic et Dimitri Payet, il estime que cela ne remet pas en cause la réalité sportive. Et le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne de rappeler à Jean-Michel Aulas que sur le terrain l’Olympique Lyonnais ne s’était pas montré assez fort pour dominer le PSG, et que ses attaques actuelles ne méritaient que le mépris, Bernard Caïazzo enfonçant le clou en revenant sur les deux derbys de cette saison. 

« La décision de la LFP a-t-elle biaisé le championnat ? Est-ce que ça change une seule des victoires du PSG ? Si l’OL voulait être devant le PSG, il n’avait qu’à gagner contre l’ASSE. Si c’est nous qui avons empêché Lyon d’avoir le titre, nous en sommes fiers. Mais je ne pense même pas, c’est la qualité du PSG qui lui a permis de gagner. Ce championnat est cohérent, chaque équipe est à sa place (…) Sur l’affaire de Lens, ce n’est pas à trois jours de la fin qu’une équipe va abandonner le championnat. C’est la fédération qui a autorité. Le football a besoin de sérénité. Il faut arrêter de sans arrêt se polariser sur des débats sans intérêt (…) Je pense sincèrement qu’il faut avoir l’esprit sportif. Il y a l’excuse de la fatigue, de la fin de saison. Mais je pense que si l’OL termine deuxième et qualifié pour la C1, ce sera une très, très bonne saison pour lui. Et on pourra féliciter Aulas pour son travail », a expliqué, sur le site d’Eurosport, le dirigeants de l’AS Saint-Etienne, qui a surtout le désir que la fin de saison se déroule dans le calme en Ligue 1, ce qui n’est clairement pas le cas actuellement.

Share