ASSE : Romeyer et les trois surprenantes recrues des Verts

ASSE : Romeyer et les trois surprenantes recrues des Verts

Photo Icon Sport

Le marché des transferts stéphanois n’a pas fait l’unanimité cet hiver, avec une seule recrue dans le domaine offensif, et l’énorme polémique autour de l’arrivée d’Anthony Mounier, qui ne s’est finalement pas faite. Résultat, les dirigeants des Verts ont essuyé quelques critiques qui ont, pour le moment, disparu de la circulation avec les victoires et notamment celle dans le derby. Cela n’empêche pas Roland Romeyer, très touché par le fait que l’on s’attaque à ces décisions et à son club, d’expliquer que certains joueurs pouvaient aussi être considérés comme des recrues.

« Lors du mercato, il y a des supporters qui s’inquiètent toujours, pour voir notre ambition. Mais l’ambition elle est déjà là, on a un effectif pléthorique, un gros effectif mais on a eu la malchance d’avoir pas mal de blessures. Effectivement notre mercato pour cette deuxième partie de saison c’est Romain Hamouma qui avait très peu joué, Henri Saivet qui était à la CAN et qui revient bien. Il me fait penser à Gradel qui était revenu puis avait fait une phase retour énorme. J’espère que la dernière recrue entre guillemets sera Robert Beric qui nous fera une bonne fin de championnat. J’espère qu’il ne va pas se reblesser. Il a eu les croisés, on sait que c’est très compliqué, après il a eu une rechute au genou. J’espère qu’il ne va pas traîner la guigne comme on dit chez nous et j’espère qu’il va nous apporter. C’est un joueur indispensable à l’avant. J’espère qu’on va retrouver notre Robert qui nous a montré des beaux gestes et qui est important dans l’équipe », a confié au Progrès le dirigeant stéphanois, qui fait bien de mettre des guillemets en parlant de recrues, même s’il est indéniable que Saivet, Hamouma et Béric en pleine forme peuvent transformer le visage de l’ASSE en deuxième partie de saison.

Share