ASSE : Riolo dégomme Sainté qui joue pour ne pas perdre... et n'y arrive pas

ASSE : Riolo dégomme Sainté qui joue pour ne pas perdre... et n'y arrive pas

Photo Icon Sport

Ce dimanche soir, l'OGC Nice est venue gagner au Stade Geoffroy-Guichard (1-0). Mais pour cette première défaite de la saison à domicile, les Verts ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes selon Daniel Riolo. L'éditorialiste estime que Sainté a joué pour ne pas perdre en optant pour la carte défensive avec une défense à trois centraux, mais que ceci s'est retourné contre eux à cause du jeu des leaders niçois.

« Face au bloc vert, Nice pouvait oublier ainsi sa dernière sortie manquée à Caen. Saint-Etienne, on l’a dit maintes fois, c’est une sorte de pavillon témoin de notre L1. Un label de qualité. Les Verts entrent sur le terrain d’abord pour ne pas perdre et pour faire déjouer l’adversaire. C’est la marque de fabrique. Comme attendu, Nice prend donc les choses en main. Mais percer le bloc vert, c’est jamais simple. Une petite occasion par-ci, par-là dans un match fermé. Dans cette configuration, l’ASSE est à l’aise. Le 0-0 tient. Tout va bien. Ça se débloque alors qu’on commençait doucement à piquer du nez. La machine à défendre perd un ballon près de la surface, frappe lucarne et but ! Ouf ! On va enfin voir une fin de partie plus ouverte. Sainté ne réagit pas. C’est Nice qui domine. Le public de Geoffroy-Guichard lui reste actif. Un jour, peut-être, il aura la chance de voir une équipe jouer comme Nice, jouer au foot tout simplement. Sainté n’a rien fait. Rien proposé. Il faut un corner pour avoir une occasion. Alors, Nice a logiquement gagné. Du jeu, du mouvement, des passes. Balotelli n’était pas là. Belhanda n’a même pas été excellent. Quand on veut jouer, ce n’est pas une affaire d’individualités. On ne le répétera jamais assez… », a déclaré Daniel Riolo, sur son blog RMC.

Share