ASSE : Le petit coup de folie des Verts au mercato

ASSE : Le petit coup de folie des Verts au mercato

Photo Icon Sport

L’AS Saint-Etienne a tout intérêt à passer le barrage d’Europa League, ce jeudi face au Beitar Jérusalem (20h45 sur L'Equipe 21).

Après sa victoire 0-1 à l’aller en Israël, la qualification est bien engagée, mais les Verts ont déjà dépensé le petit butin promis en cas de qualification (au moins 5 ME entre les primes et les droits télés). Les arrivées de Jordan Veretout et Henri Saivet n’étaient en effet prévues qu’en cas de passage pour la phase de poule, mais les dirigeants stéphanois ont préféré prendre les devants, histoire d’éviter de voir leurs cibles choisir un autre club s’il avait fallu attendre encore 48 heures pour boucler ces dossiers. Dans L’Equipe, Christophe Galtier l’avoue, c’est un choix fort de ses patrons, même s'il ne veut pas prendre la responsabilité de l'éventuel coup dur sportif et financier en cas d'élimination.

« Ça ne met pas de pression supplémentaire. Le club a pris la décision d'améliorer l'effectif en vue d'un Championnat qui va être très serré cette année. Mais on a l'envie de vivre une saison européenne », a reconnu l’entraineur stéphanois, qui possède un effectif d’autant plus copieux que plusieurs départs n’ont toujours pas été enregistrés (Clément, Corgnet…). Un message bien reçu chez les joueurs, comme le reconnaît Kevin Monnet-Paquet, dans le secteur très concurrentiel des hommes de couloir.

« On a désormais un groupe très étoffé et il vaut mieux pour tout le monde qu'on joue beaucoup de matches cette saison », a prévenu l’ancien lensois, qui sait que l’ASSE deviendrait un club français régulier en Coupe d’Europe en cas de qualification. Et ils ne sont pas si nombreux.

Share