ASSE : Le gardien se rate, Anderlecht accuse les Stéphanois

ASSE : Le gardien se rate, Anderlecht accuse les Stéphanois

Photo Icon Sport

Bien parti pour ramener les trois points de Saint-Etienne, Anderlecht a finalement concédé le match nul (1-1) dans les dernières secondes (94e minute) de ce match d’Europa League jeudi.

Un scénario difficile à avaler d’autant que le but égalisateur de Nolan Roux vient après une énorme boulette du gardien belge Davy Roef. En effet, le portier n’a pas réussi à se saisir d’un ballon anodin à cause de la tête de son coéquipier Bram Nuytinck. Pourtant, le dernier rempart des Mauves assure qu’il a bien parlé à son défenseur central. Alors comment expliquer une telle erreur ? Uros Spajic a donné sa version après la rencontre.

« Je pense que l’explication vient en grande partie du bruit dans le stade, a confié l’ancien Toulousain. C’est ça qui nous a peut-être fait perdre deux points. Car Davy Roef dit qu’il a crié qu’il sortait alors que Bram Nuytinck a affirmé avoir répondu qu’il était seul et qu’il se chargeait de dégager le ballon de la tête. Cela se voyait à l’avance. Ce genre de choses ne peut pas se produire. » Contrairement à ce que prédisait Spajic avant le match, les supporters stéphanois n’ont pas représenté un atout pour Anderlecht. Au contraire…

Share