ASSE : Former pour vendre, la devise déprimante des Verts

ASSE : Former pour vendre, la devise déprimante des Verts

Photo Icon Sport

A l'occasion d'une rencontre avec des lecteurs du Progrès, Roland Romeyer a évoqué la stratégie de l'AS Saint-Etienne pour les années à venir.

Un discours qui risque de ne pas rassurer les supporters les plus ambitieux… Car à l'image de beaucoup de pensionnaires de Ligue 1, le club stéphanois n'a pas les moyens financiers pour renforcer son effectif comme il le voudrait. Du coup, le président du directoire mise sur la formation des jeunes, destinés à être vendus par la suite.

« La formation fait partie de l'ADN du club, a confié Romeyer. (...) Je mise beaucoup sur la formation. Maintenant le football est devenu un football business mais on n'est pas un club richissime, nous n'avons pas les moyens de recruter des joueurs à coups de millions. Nous avons un problème de perte structurelle de 8 à 10 millions d'euros par an. On doit donc impérativement vendre des joueurs. »

« Certains intégreront l'équipe première »

Ce que l'ASSE a déjà réalisé dans un passé relativement récent. « On a dû se séparer de Zouma, Guilavogui, Ghoulam... Nous devons intégrer des joueurs du centre en équipe première, a insisté le co-président. Les jeunes peuvent faire des erreurs mais, avec l'expérience, on grandit. (...) Les jeunes, je les vois jouer et certains ont un niveau bien supérieur à la moyenne et intégreront l'équipe première. » Le centre de formation devrait donc compléter le prochain mercato estival des Verts.

Share