ASSE : Chaleur, public, expérience, les Verts craignent l’AEK

ASSE : Chaleur, public, expérience, les Verts craignent l’AEK

Photo Icon Sport

Sur le papier, c’est l’un des chocs du troisième tour préliminaire qui aura lieu dans deux semaines. L’AS Saint-Etienne, qui essaye de bien figurer avec régularité sur la scène européenne, affrontera l’AEK Athènes, ancien ténor du football grec qui peine toutefois à rivaliser avec l’archi-dominateur Olympiakos. Interrogé sur le site officiel de son club, Roland Romeyer a montré l’exemple en prenant très au sérieux cette formation qui possède comme les Verts une belle histoire et un gros public.

« Pour notre entrée en lice en Ligue Europa (jeudi 28 juillet), le tirage au sort n’a pas été clément avec l’ASSE. En plus d’affronter l’AEK Athènes, l'un des plus grands clubs grecs, nous jouerons notre match aller à domicile. Il nous faudra donc être performant à Geoffroy-Guichard, devant notre public, afin de nous éviter une mésaventure au match retour, à Athènes. Je précise qu’avec 29 titres sur la scène nationale, dont 11 titres de champion, et le dernier en date, vainqueur de la Coupe de Grèce en 2016, l’AEK Athènes au même titre que l’ASSE est une institution dans son pays. Très présent également ces dernières saisons sur la scène continentale (participation aux phases de groupes de la Ligue Europa en 2009-2010, 2010-2011 et 2011-2012), l’AEK Athènes a acquis une belle expérience européenne.

Au-delà de l’aspect sportif, nous connaissons tous la ferveur qui entoure les clubs grecs. L’apport des supporters sera une vraie plus-value dans cette double confrontation. Le soutien de notre public, toujours présent lors de nos grands moments européens, sera indispensable à la réussite de la formation de Christophe Galtier.

Dernier paramètre, et pas des moindres : la chaleur. Lors de notre déplacement à Athènes, nous évoluerons sous de fortes températures. C’est un aspect qu’il faudra également prendre en compte », a analysé le président de l’ASSE, qui a très rapidement potassé le pédigrée de son futur adversaire.

Share