Clicky

Sochaux-Lille, les joueurs voulaient disputer le match, pas l'arbitre

Sochaux-Lille, les joueurs voulaient disputer le match, pas l'arbitre

Photo Icon Sport

C’est à la dernière minute que Tony Chapron a décidé de ne pas faire jouer la rencontre qui devait opposer ce dimanche à partir de 17h Sochaux à Lille. Du côté des Doubistes, Damien Perquis a précisé que les joueurs étaient favorables au déroulement de la rencontre, mais il a quand même reconnu que le choix de l’arbitre pouvait se comprendre.

 « Il y avait 90% du terrain qui était jouable. Mais une bande de vingt mètres de long et deux mètres de large était assez dangereuse au niveau de l’angle du terrain. M. Chapron a pris la décision de reporter la rencontre parce qu’il ne voulait pas prendre le risque de voir quelqu’un se blesser. Avec Rio Mavuba, on avait envie de jouer. On était prêt. On l’a dit à l’arbitre. Mais il a eu des arguments cohérents par rapport à la sécurité des joueurs. On s’est excusé par rapport aux supporters qui avaient fait le déplacement. On aurait peut-être dû annuler la journée entière. J’espère que ça va servir de projet d’étude pour la Ligue par rapport au grand froid », a confié le capitaine sochalien, relançant un débat qui revient chaque année dans le football français.

Share
  • Flandrin

    Salut David , ils recrutent pour quoi faire ???

    Lundi 06 Février 2012 à 19:14 Répondre

  • Tominside

    Toute façon, c'est toujours la même histoire, ils auraient joués, l'équipe perdante aurait criée au scandale sue le fait qu'il ne fallait pas jouer le match. De la même manière que si un ou des joueurs étaient sorties gravement blesser.
    Comme Nancy-Rennes, Antonetti qui dit qu'il ne fallait pas jouer (il aurait gagner il aurait surement rien dit).

    Au final l'arbitre a eu raison.

    Dimanche 05 Février 2012 à 21:00 Répondre

  • Flandrin

    LFP = abrutis

    Dimanche 05 Février 2012 à 20:27 Répondre

    • david59122

      salut flandrin foot01 recrute j espere que tu a postulé

      Lundi 06 Février 2012 à 19:13 Répondre