Rennes stoppe l’improbable rumeur sur Dembélé

Rennes stoppe l’improbable rumeur sur Dembélé

Photo Icon Sport

Intenable depuis plusieurs mois, Ousmane Dembélé sera difficile à retenir en fin de saison. Mais la mission était devenue impossible ces derniers jours avec l’annonce d’une clause libératoire fixée à 5 ME, selon les révélations du journal L’Equipe.

A ce montant-là pour un joueur aussi jeune et décisif, le club breton n’avait aucune chance de conserver son attaquant, et encore moins de le vendre à bon prix. Mais Ouest-France s’est renseigné à ce sujet, et il semblerait bien que cette clause n’existe pas. Le conseiller de Dembélé a expliqué qu’il n’y avait aucune clause libératoire dans son contrat, ce que le président des « Rouge et Noir » a également assuré.

« A ma connaissance, il n'y en a aucune », a fait savoir René Ruello, qui sait également que les contrats disposant d’une clause libératoire ne sont pas acceptés par la LFP, et que seuls un acte extérieur privé peut comprendre ce genre d’engagement. Des démarches que ni Rennes, ni le clan Dembélé, n’ont entrepris. Les enchères vont donc pouvoir reprendre leurs cours en ce qui concerne l’international espoirs, qui n’a pas caché qu’il aimerait vivre une saison de confirmation à Rennes, même si l’été pourrait être agité.

Share