Rennes-Nantes : Le speaker ne chambrait pas !

Rennes-Nantes : Le speaker ne chambrait pas !

Photo Icon Sport

A la 53e minute du match entre Rennes et Nantes ce dimanche, une annonce passée par le speaker dans tout le Roazhon Park a provoqué un fou-rire général.

« Votre attention s’il vous plaît, les chauffeurs des bus nantais sont attendus de toute urgence à leurs véhicules… », a ainsi lancé Alain Rousseau au micro, en plein match. Cela a, sur le moment, été pris comme une vanne par rapport à une partie de la colonie des supporters nantais qui quittait le stade en voyant leur équipe être menée 4-0 à la mi-temps par son voisin et rival. Mais non, cette annonce n’avait rien d’une petite provocation, car le responsable de la sécurité avait demandé à Alain Rousseau de ramener au plus vite les chauffeurs à leur volant, car cela commençait à chauffer sur le parking, entre des supporters mécontents et coincés devant leur bus, et les CRS qui n’aimaient pas trop cette situation.

« Oui, j'ai vu que ça faisait le buzz. Mais je n'y suis pour rien. Certains pensent que j'ai chambré mais jamais je ne me serais permis de faire ça, encore moins en plein match. C'est le responsable de la sécurité qui est venu me le demander. Ils étaient sur le parking, encadrés par les forces de l'ordre, mais les chauffeurs de cars n'étaient pas là et ça commençait à devenir tendu », a expliqué à Ouest-France le speaker du Stade Rennais, qui sait que les relations entre les supporters des deux clubs sont déjà tendues pour ne pas rajouter de l’huile sur le feu.

Share