Rennes n'est même pas déçu de se faire siffler

Rennes n'est même pas déçu de se faire siffler

Photo Icon Sport

Il y a deux semaines, le Stade Rennais était reparti avec le sourire de Lyon après avoir arraché en toute fin de match le point de nul. Mais le score de parité (0-0) qui a conclu la rencontre de ce samedi face à Auxerre a provoqué les sifflets des supporters bretons qui attendaient mieux de leurs protégés face à une équipe qui lutte pour le maintien. Un résultat qui ne fait pas les affaires des Bretons, mais qui ne déprime pas plus que cela Frédéric Antonetti.

 

« On n'a pas trouvé la solution. On savait comment Auxerre allait jouer, mais on n'avait pas tous nos arguments. Ce qu'on a fait quatre ou cinq fois, il aurait fallu le faire vingt-cinq fois pour que cela finisse par passer. Ce sont des matchs difficiles à gérer, mais qu'il faut surtout ne pas perdre. Donc, je ne suis pas déçu puisqu'on n'a pas perdu. Je ne remets rien en question. Je comprends la déception du public, mais elle ne nous aide pas », a confié l’entraîneur du Stade Rennais après la rencontre. Pas certain quand même qu’au fond de lui, Frédéric Antonetti, qui l’on sait bouillant, soit aussi philosophe.

Share