Personne n’a voulu de Ntep au mercato

Personne n’a voulu de Ntep au mercato

Photo Icon Sport

Alors que des rumeurs évoquaient les intérêts de grands clubs européens, Paul-Georges Ntep est finalement resté au Stade Rennais. Car en réalité, aucune offre concrète n’est arrivée.

A chacune de ses sorties médiatiques, Paul-Georges Ntep (23 ans) prend soin de casser son image de jeune joueur immature et difficile à gérer. Ainsi, lors d’un entretien accordé à BeIN Sports, l’ancien Auxerrois a tenu à montrer qu’il avait la tête sur les épaules et qu’il souhaitait grandir au Stade Rennais avant de répondre aux avances des grosses écuries européennes.

« J’ai décidé de rester car c’était une étape inévitable. Il ne faut pas franchir les paliers trop vite, ne pas se précipiter, enchaîner les étapes, avoir le temps de jeu nécessaire pour emmagasiner de l’expérience, de la confiance, et surtout jouer des matchs à enjeux, a expliqué l’international français. Forcément si on continue à jouer comme ça, ça va monter au fur et à mesure de la saison. C’est dans ce genre de match à enjeux qu’il faut répondre présent car ça fait gagner du temps dans une carrière. » 

« Si des grands clubs avaient mis de l’argent… »

Mais si Ntep n’a pas bougé cet été, c’est aussi et surtout parce qu’aucun de ses prétendants annoncés (Liverpool, Arsenal, PSG, Bayern…) ne s’est manifesté avec une offre concrète. « Si des grands clubs avaient mis de l’argent sur la table, on aurait discuté avec eux. Ça n’a pas été le cas, a admis le milieu offensif. Le club ne m’a pas fait part d’une envie de me céder. Si j’avais dû partir, ça aurait été pour un club qui me voulait vraiment. Le Stade Rennais me voulait pour cette saison, moi aussi je voulais progresser avec eux et aller le plus haut possible. » Mais il faut tout de même rappeler que Ntep a été victime d'une déchirure aux ischio-jambiers et d'une fracture de fatigue au tibia gauche pendant l'été, ce qui a sûrement calmé son mercato.

Share