Montanier-Courbis, ça ne pouvait pas tenir à Rennes assure Ménès

Montanier-Courbis, ça ne pouvait pas tenir à Rennes assure Ménès

Photo Icon Sport

Licencié par le Stade Rennais au profit de Rolland Courbis, l’ancien conseiller du président René Ruello, Philippe Montanier a de quoi se sentir trahi. D’autant que le technicien se méfiait déjà de son futur successeur.

Il n’aura fallu qu’une semaine à Rolland Courbis pour passer du poste de conseiller du président René Ruello à celui d’entraîneur du Stade Rennais. Un scénario plutôt prévisible au vu des résultats irréguliers du club breton. D’ailleurs, d’après Pierre Ménès, l’ancien coach de la Real Sociedad, contrairement aux apparences, n’a jamais digéré l'arrivée du natif de Marseille et l’aurait même fait savoir à son vestiaire avant son éviction.

« En interne, Philippe Montanier n’a jamais accepté la venue de Courbis et l’a d’ailleurs clairement exprimé aux joueurs dans l’intimité du vestiaire, a révélé le consultant sur le site de Direct Matin. Evidemment, lorsque tu te vautres lamentablement contre un pensionnaire de Ligue 2, qui avait en plus quasiment aligné une réserve, la situation devient compliquée. Le club n’a pas souhaité communiquer sur le sujet, ce qui est à mon avis une erreur et laisse la place à toutes les supputations. Je pense pourtant que le Stade Rennais a les moyens d’arracher une place européenne en fin de saison, voire même en Ligue des Champions. L’effectif est bon, surtout au complet. Mais le bon chemin a-t-il été choisi ? On devrait le savoir assez vite. » Rappelons que Rennes, sixième de Ligue 1, n’est qu’à trois points du podium avant la réception du Gazélec Ajaccio ce vendredi (20h30).

Share