Les problèmes du PSG, c’est du passé affirme Rennes

Les problèmes du PSG, c’est du passé affirme Rennes

Photo Icon Sport

Sèchement battu par Caen à domicile dimanche (4-1), le Stade Rennais reste sur six matchs sans victoire en championnat, dont quatre défaites. Pas l’idéal avant d’aller défier le Paris Saint-Germain au Parc des Princes. Seul motif d’espoir pour les coéquipiers de Sylvain Armand : Rennes est allé gagner à Paris lors des deux dernières saisons. De quoi motiver un groupe dans le dur.

« Les joueurs sont un peu abattus après la lourde défaite concédée contre Caen le week-end dernier. On a un peu baissé la tête, mais il y a eu une prise de conscience. J’espère qu’elle permettra de bien travailler, même si ce n’est pas le plus simple de se relancer au Parc des Princes, a reconnu l’ancien Parisien sur France Bleu 107.1. Valait-il mieux jouer Paris avant ? Je ne pense pas. Ça reste une équipe qui gagne, à domicile, à l’extérieur, en Ligue des champions. Il n’y a pas de moment pour les prendre, c’est une grosse équipe. On tentera de faire le maximum. Les deux dernières saisons, Rennes a gagné au Parc. Il faut s’en servir. On va essayer de se rassurer et de montrer un autre visage que face à Caen », a annoncé le défenseur qui ne s’attend pas à affronter le PSG du début de saison.

« Certains joueurs sont rentrés tard de vacances l’été dernier, d’autres la tête dans le sac. Thiago Silva se préparait beaucoup pour la Coupe du monde, et ça s’est mal passé. Ça n’a pas été facile pour lui de revenir avec cette désillusion. Puis il a voulu revenir trop vite. Tout le monde est arrivé à mi-chemin, Ibra s’est blessé… Par rapport aux autres années, la préparation a été presque impossible. Même si ce sont des supers joueurs, ils ont besoin d’une préparation. Tout ça les a perturbés, a-t-il expliqué. Thiago Silva a évacué, il est mieux physiquement. On le voit. Mais à la fin Paris sera tout en haut du classement, je ne me fais pas de soucis. Lyon sera là, pas très loin. Et le troisième, c’est difficile. Marseille va un peu tomber, et Monaco va revenir. Ça va se jouer avec Saint-Etienne aussi. » Mais certainement pas avec Rennes, retombé à la 10e place à 14 points du podium.

Share