Costil l'assume, Rennes est trop petit pour ses ambitions

Costil l'assume, Rennes est trop petit pour ses ambitions

Photo Icon Sport

« Après quatre ans à Rennes, ce qui est déjà un bail important, j’ai envie de voir autre chose », avait lâché Benoît Costil en février dernier. De quoi provoquer quelques critiques alors que le gardien de 27 ans est annoncé comme le successeur de Stéphane Ruffier à l’AS Saint-Etienne. Costil a donc souhaité éteindre toute polémique, même s’il assume parfaitement son envie de rejoindre un club plus ambitieux.

« J’ai accordé une interview et je ne pensais pas que cela prendrait de l’ampleur, s’est défendu le portier passé par Sedan en conférence de presse. Si c’était à refaire, je ne le referais pas. On n’a retenu que : « je veux partir ». Cela fait quatre ans que je suis au Stade Rennais. J’ai le droit d’être ambitieux et j’arrive à un moment important de ma carrière. Le club a beaucoup fait pour moi et fera peut-être encore beaucoup. Je n’oublie pas que c’est grâce à Rennes que j’ai découvert l’Equipe de France. On se posera les questions en fin de saison. Faut-il penser à un départ ou rester ? Je ne connais pas les réponses. J’ai bien conscience que le marché est compliqué et pour partir, il faut des offres. Je suis lucide. » Sous contrat avec les Rouge et Noir jusqu’en 2017, Costil n’hésiterait pas bien longtemps si l’ASSE ou un autre prétendant du même calibre se manifestait…

Share