Il a refusé l'OL, Bessière explique pourquoi

Il a refusé l'OL, Bessière explique pourquoi

Photo Icon Sport

Officiellement annoncé par Hubert Fournier comme étant le nouveau préparateur physique de l’Olympique Lyonnais, Laurent Bessière ne quittera finalement pas le Stade de Reims, infligeant quand même un petit camouflet au technicien de l’OL. Sur le site officiel du club champenois, Bessière a reconnu qu’il avait hésité, mais que finalement il était clairement déterminé à rester pour apporter sa pierre à l’édifice, avouant qu’il avait été influencé par la direction du Stade de Reims.

« J’ai beaucoup échangé avec de nombreuses personnes et j'assume parfaitement mon choix. Les Présidents m'ont montré qu'ils tenaient à ce que je reste. J'ai toujours eu de bonnes relations avec eux. Cela m'a touché que Messieurs Caillot et Perrin soient aussi fermes sur ma situation par rapport à Lyon. C'est toujours important d'être soutenu par les dirigeants quand on veut mettre des projets en place. J'ai trouvé leur soutien vraiment gentil, sans faille et ça me pousse à travailler encore plus dur. C'est un choix de fidélité, de fiabilité et de soutiens. Ce choix n'a quand même pas été évident parce que quand on a cette opportunité, je parle de rejoindre l'Olympique Lyonnais, on est obligé de réfléchir. J'ai passé deux bonnes années avec Hubert qui m'a montré sa confiance, mais j'ai fais et j'en suis très heureux, le choix de rester (…) Mon rôle dans le travail sera le même, je vais me donner à fond pour le club et les joueurs, avec peut-être plus de consultations, car on viendra peut-être me voir un peu plus souvent dans le fonctionnement. Depuis deux ans, dans la partie technique, le coach a changé, les adjoints ont changé et je vais être le relais pour pérenniser le projet. Je dois transmettre les informations au futur coach », a expliqué le préparateur physique du Stade de Reims, histoire de mettre un terme aux supputations sur son avenir et sur les raisons de son choix. Hubert Fournier et l’OL vont donc devoir trouver ailleurs le spécialiste qu’il manque.

Share