Une tactique made in Barça pour le PSG face à Bordeaux ?

Une tactique made in Barça pour le PSG face à Bordeaux ?

Photo Icon Sport

Priorité depuis l’arrivée de Laurent Blanc à la tête de l’équipe première, la quête de la possession de balle tourne parfois à l’obsession au PSG. Au point d’en oublier d’attaquer, de porter le danger sur le but adverse, pour simplement faire tourner le ballon. Si cela fatigue l’adversaire, il peut parfois être difficile de changer le rythme quand le match l’exige, et le PSG en a fait les frais cette saison. Des similitudes avec le jeu souvent pratiqué par le FC Barcelone. Et face à Bordeaux ce samedi, en l’absence de Cavani et Ibrahimovic, Paris pourrait bien tenter une autre tactique mode Barça, à savoir jouer sans avant-centre. C’est l’une des réflexions de Laurent Blanc en l’absence de ses deux stars offensives, sachant que le champion du monde 1998 pourrait mettre Javier Pastore en faux numéro 9, avec Bahebeck et Lucas sur les côtés, des postes qu’ils apprécient plus que l’axe. Pour Alain Roche, ancien joueur et dirigeant du PSG, cette tactique se défend. 

« L’animation offensive est importante mais le replacement défensif compte aussi. L’inconvénient, c’est le manque de présence dans la surface », note l’ancien international français dans L’Equipe. Un schéma expérimental, mais qui avait longtemps réussi au FC Barcelone, où Cesc Fabregas jouait ce rôle de faux numéro 9 qui semait souvent le trouble dans les défenses adverses. 

Share