Un joueur du PSG aimerait éviter les sifflets, pour changer…

Un joueur du PSG aimerait éviter les sifflets, pour changer…

Photo Icon Sport

Sifflé par une partie des supporters du Paris Saint-Germain dimanche dernier, Benjamin Stambouli aimerait ne pas revivre la même situation pour son retour à Montpellier.

En tant que natif de Marseille, Benjamin Stambouli n’a pas échappé à quelques sifflets du Parc des Princes dimanche lors de la victoire du Paris Saint-Germain contre le Gazélec Ajaccio (2-0). Et le milieu de terrain n’en a peut-être pas terminé avec les accueils hostiles puisque le PSG a rendez-vous vendredi à Montpellier, l’ancien club de Stambouli… Pas de quoi perturber la recrue parisienne, impatiente de retrouver la Mosson.

« Les sifflets au Parc ? Je m'y attendais plus ou moins. On a ressorti une histoire avec Marseille. Ça a réveillé une vieille rivalité. J'en veux à personne. A moi d'être bon sur le terrain pour les faire taire, a réagi l’ancien joueur de Tottenham dans le Midi Libre, avant d’évoquer les éventuels sifflets à Montpellier. J'espère qu'il n'y en aura pas. J'ai gardé de bons rapports avec tout le monde : les joueurs, le staff, le président, les supporters, les cuisiniers... Quoi qu'il arrive, Montpellier restera ma ville, mon club. »

La promesse de Martin à Stambouli

« Le retour à la Mosson ? Je l'attends avec impatience. Je suis arrivé à Montpellier à 14 ans, j'y ai passé 10 ans merveilleux avec une Coupe Gambardella, le titre, la finale de la Coupe de la Ligue... Après, il y a un match à jouer et à gagner. Il n'y aura pas de cadeaux. Je vais simplement faire ce que l'on m'a appris à La Paillade », a-t-il poursuivi, tandis que l’un de ses anciens coéquipiers lui a déjà promis un accueil musclé : « Le téléphone a sonné. Jonas Martin m'a même promis quelques tacles (rires)... » A priori, la Mosson devrait être plus chaleureuse avec Stambouli.

Share