Seul le Real Madrid peut briser le rêve du PSG pour L. Fernandez

Seul le Real Madrid peut briser le rêve du PSG pour L. Fernandez

Photo Icon Sport

Il faut croire que le fair-play financier n’interdit pas au Paris Saint-Germain de rêver. En effet, si l’on en croit RMC, Nasser Al-Khelaïfi aurait rencontré Paul Pogba (22 ans) ces dernières semaines en vue d’un transfert l’été prochain. Bien évidemment le dossier s’annonce compliqué, mais il aurait le mérite de mettre tout le monde d’accord à commencer par Luis Fernandez, grand fan du milieu de la Juventus Turin.

« Il fait partie de ces joueurs qui intéressent énormément de clubs. Pogba, c’est un plus, un élément important. Si on me demande en tant qu’entraîneur si j’aimerais avoir Pogba dans mon équipe, je dis oui, a affirmé l’ancien entraîneur du PSG sur RMC. C’est un garçon qui te fait gagner des matchs, qui a pris une dimension exceptionnelle. Avoir Pogba, c’est un plus pour ton jeu, pour marquer, pour faire gagner ton équipe. Peut-il apporter un plus au PSG ? Je dis oui, oui et oui ! Il faut se mettre dans la course pour l’avoir. Mino Raiola (l'agent de Pogba) est assez proche des gens du PSG, donc ça peut aider, car du côté du Real Madrid c’est Jorge Mendes l’agent avec une très forte influence. Il est prometteur, il a un talent fou, il est en train d’élever son niveau », a poursuivi le consultant, avant d’identifier le principal adversaire du club de la capitale dans le recrutement de Pogba.

« Parmi les concurrents du PSG, on peut déjà quasiment enlever le Barça car il y une interdiction de recrutement (qui prend fin en janvier 2016) dont il faut tenir compte. Le Real peut vraiment être le concurrent car ils ont vraiment les moyens financiers pour se mettre à table, a-t-il souligné. Tout rentre en compte : la progression, le prestige du club. Le Real fait rêver, on peut avoir des envies de le rejoindre car c’est un grand club. » Rappelons tout de même que Pogba n’est pas certain de quitter la Juve après avoir prolongé son contrat en octobre dernier jusqu’en 2019.

Share