Roustan a une théorie sur Pastore, Blanc et le PSG

Roustan a une théorie sur Pastore, Blanc et le PSG

Photo Icon Sport

Didier Roustan le pense et le dit, la victoire du Paris Saint-Germain à Nice, grâce essentiellement à un Javier Pastore réellement au-dessus du lot actuellement, a changé la face de la fin de la saison du PSG. Pour l’expérimenté journaliste de l’Equipe, Laurent Blanc a peut-être sauvé son poste d’entraîneur grâce à son milieu offensif argentin, qui à lui seul permet au PSG de faire un sacré pas vers le titre, alors que le club de la capitale semblait être dans le dur à Nice.

« C’était un match charnière. Entre deux matches de Ligue des Champions, il y a toujours de la décompression et une fatigue physique et mentale. Ils ont eu beaucoup de réussite d’ouvrir la marque. Heureusement, en deuxième mi-temps, ils ont su jouer plus haut et regroupés. Pastore a fait la différence, c’est un phénomène. Il sera titulaire au Camp Nou, derrière les deux attaquants. Parfois, il est tellement relâché qu’il peut rater des gestes faciles. Il est un peu déconcentré. Mais quand on voit ce qu’il peut faire à côté. Il vient peut-être de sauver la tête de Laurent Blanc parce qu’il pourra évidemment rester à la tête du PSG la saison prochaine s’il fait le triplé national. Et si Paris ne gagnait pas à Nice. Mais, au crédit de Laurent Blanc, il a toujours défendu Pastore. A chaque fois que le joueur était moins bien, il l’a souvent titularisé », a fait remarquer, sur L’Equipe21, Didier Roustan, amateur, comme son pote Eric Cantona, de Javier Pastore et qui ne le cache pas.

Share