Rothen sait pourquoi le PSG accélère la guérison d'Ibra

Rothen sait pourquoi le PSG accélère la guérison d'Ibra

Photo Icon Sport

Dur dur la vie sans Zlatan Ibrahimovic. Le PSG s’en est de nouveau aperçu lors du match contre Evian TG, après avoir connu quelques difficultés en fin de saison dernière en l’absence du Suédois blessé à la cuisse. Cette fois, il s’agit d’une blessure plus complexe puisque l’attaquant parisien a dû quitter ses partenaires face à Bastia en raison d’une « désinsertion partielle du muscle oblique gauche sur la douzième cote ». Et si le PSG n’a pas communiqué de durée d’indisponibilité, une période d’un mois a été évoquée. Un délai que le club de la capitale aurait peut-être respecté si la situation comptable n’était pas aussi urgente en championnat. Car au bout de deux semaines, le PSG espère aligner Ibrahimovic contre l’AS Saint-Etienne dimanche, ce que Jérôme Rothen comprend aisément étant donné le rendement de l’équipe sans Ibra.

« Résultat: on espère faire jouer Ibrahimovic contre Saint-Etienne dimanche. Certains diront que c'est normal vu le manque de rendement de l'équipe en son absence. D'autres diront que c'est incohérent, vu les échéances futures et importantes du PSG (en Ligue des champions par exemple…) de prendre autant de risques avec Ibra. Moi je suis partagé. Car oui c'est prendre un risque, mais compte tenu de la qualité du staff médical du PSG, ils doivent savoir évaluer le risque. Ensuite je dirais que certes certaines grosses échéances arrivent au mois de septembre, mais qu'après le match de Saint-Étienne, il y a une trêve de 15 jours. Donc l'échéance importante est certainement ce match de dimanche. Car en cas de mauvais résultat, Paris se mettrait tout de même dans une situation inconfortable, surtout avant trois mois bien remplis au niveau du calendrier. Alors la présence d’Ibra sera peut être déterminante dimanche soir, a insisté l’ancien Parisien sur son blog Yahoo. Qui plus est contre un Saint-Etienne souvent accrocheur ces dernières années contre le PSG et déjà privé de joueurs importants comme Thiago Silva, Van der Wiel ou encore avec un Motta diminué... Affaire à suivre ! » Ibrahimovic, convoqué par la Suède pour un match amical dès le 4 septembre, est d’ailleurs revenu à l’entraînement pour des séances personnalisées. 

Share