Rothen presque écoeuré par l'ambiance du Parc des Princes

Rothen presque écoeuré par l'ambiance du Parc des Princes

Photo Icon Sport

A la moindre baisse de régime, le Paris Saint-Germain n’échappe pas aux sifflets de ses propres supporters. Une tendance jugée inacceptable.

En tuant tout suspense en Ligue 1, le PSG ne fait pas forcément grimper sa cote de popularité dans l’Hexagone. Au contraire, il n’est pas rare d’entendre des sifflets contre les champions de France dans les différents stades français. Rien de surprenant aux oreilles de Jérôme Rothen, qui comprend la jalousie des rivaux ainsi que le manque d’ambiance au Parc des Princes depuis le plan Leproux. En revanche, les sifflets des supporters parisiens ne passent pas du tout.

« Il fallait prendre une décision au moment de Leproux, il ne faut pas l’oublier. Mais quand Trapp se fait siffler, quand ça siffle au bout de vingt minutes, ce n’est pas possible ! J’ai l’impression que les gens ont été tellement gâtés que lorsque le PSG est en difficulté, ça siffle. C’est désolant, a regretté l’ancien Parisiens interrogé par L’Equipe. Et parfois, il n’y a aucun bruit. On entend même les joueurs se parler sur la pelouse… Que ça gueule à l’extérieur, c’est normal, car, en France, ça pue la jalousie, donc le PSG peut être sifflé. Mais à Paris… Je pense qu’on pourrait trouver un juste milieu, d’autant que Paris ne va pas gagner tous ses matchs 4-0. » Et ce n'est pas Laurent Blanc qui dira le contraire.

Share