Riolo ne croit déjà plus au PSG version Blanc

Riolo ne croit déjà plus au PSG version Blanc

Photo Icon Sport

Bon gestionnaire du vestiaire, adepte du beau jeu, garant de l’unité de l’équipe, Laurent Blanc voyait les compliments pleuvoir sur son compte la saison passée. Mais après un début de saison avec plus de matchs nuls que de victoires, ce sont les critiques qui tombent désormais. C’est le cas avec Daniel Riolo, qui a souvent traité le champion du monde 1998 de « spectateur numéro 1 » du PSG depuis le début de saison, regrettant que le coach parisien ne faisait que tardivement ses changements, et se contentait de mettre la même équipe dans le même système, même quand cela ne marchait pas. Et ce n’est pas le dernier nul à domicile face à Lyon (1-1), qui va freiner le consultant de RMC. 

« On attend de Laurent Blanc qu’il se comporte en véritable patron mais ce n’est pas vraiment son truc, il manque de charisme. Il a une certaine vision du métier mais je ne crois pas que cela fonctionne, il y a besoin d’une véritable implication du coach. On n’a peut-être pas assez souligné que le départ de Makelele a fait beaucoup de mal au vestiaire, c’était un adjoint mais un homme de caractère qui était très utile pour souder le vestiaire, gérer le côté humain. Ce PSG a besoin d’un nouveau souffle et je ne sais pas si Laurent Blanc est capable de donner ce nouvel élan », a expliqué un Daniel Riolo qui a souvent fait part de son regret de voir Carlo Ancelotti quitter le PSG il y a un peu plus d’un an de cela. 

Share