Rémi Garde voit le PSG gros comme une maison

Rémi Garde voit le PSG gros comme une maison

Photo Icon Sport

Quel visage le Paris Saint-Germain proposera-t-il ce samedi à partir de 17h face au TFC ? Celui habituellement servi en Ligue 1, à savoir une équipe qui est plus dans la réaction que l’action, ou bien celui vu en Ligue des champions d’un PSG conquérant et capable de secouer les meilleures équipes continentales comme mardi face à Chelsea ? Pour Rémi Garde, qui s’exprime dans l’Equipe, la rencontre face aux Blues peut avoir enfin mis à feu le moteur parisien, le match contre Toulouse étant peut-être déterminant pour savoir si ce Paris Saint-Germain a de quoi finir la saison en boulet de canon.

« Ce match contre Chelsea peut être un déclencheur. Les joueurs ont fourni une super performance, même s'ils n'ont réalisé qu'un nul. L'avantage, c'est que le temps presse avec cette fin de Championnat qui approche. Ça peut changer des choses dans l'état d'esprit. Ce n'était pas le cas après le succès en poule contre le FC Barcelone par exemple (…) Il y avait les prémices à Lyon, oui, mais pas à ce niveau d'intensité sur toute une rencontre. J'ai toujours pensé que le plus dur avec le PSG serait sa mise en route. Ils ont eu tellement de mal qu'ils seraient très forts une fois la machine enclenchée (…)  Pour la L 1, il faut ce match référence, et là, j'ai vu des signes importants. Regardez Ibra : contre Chelsea, dans son attitude, sa manière d'être, il y avait quelque chose de différent (…) Cette rencontre contre Chelsea peut lancer quelque chose », confie l’ancien entraîneur de l’Olympique Lyonnais, qui suivait cette semaine le PSG en Ligue des champions pour Canal+. Ce samedi, peu avant 19h, on devrait donc savoir si Paris tient ses promesses…ou pas.

Share