Quand le PSG a mis Manchester United en rage

Quand le PSG a mis Manchester United en rage

Photo Icon Sport

Sir Alex Ferguson en a longtemps voulu au Paris SG, et connaissant le caractère rancunier de l’Ecossais, il lui en veut peut-être toujours. A l’été 2012, le PSG annonce en effet la signature de Lucas Moura pour la somme colossale de 40 ME. Mais quelques heures plus tôt, le dirigeant de Sao Paulo était pourtant à Manchester United afin de finaliser le contrat de sa pépite. Et pourtant, un coup de fil de Leonardo, une offre largement supérieure de la part des Qatariens, et Lucas s’engageait avec Paris, comme le raconte son agent, Wagner Ribeiro. 

« Pas de souci avec United depuis le cas Lucas ? Eux diront que j’ai été trop commerçant, mois je veux le meilleur pour mes clients. Manchester United payait 30ME. Gustavo Vieira, le responsable de São Paulo, était déjà à Manchester pour finaliser l’opération. J’ai parlé avec Leonardo qui était intéressé. J’ai dit à Gustavo de quitter Manchester et d’aller me trouver à Paris. Nous avons conclu à 45ME », s’est ainsi remémoré celui qui est également agent de Neymar sur Yahoo ! Brésil. Nul doute que Sao Paulo ne regrette pas d’avoir attendu quelques heures et fait quelques kilomètres en plus en avion pour récolter 15 ME supplémentaires. 

Share