PSG : Sirigu va au clash et accuse encore les dirigeants

PSG : Sirigu va au clash et accuse encore les dirigeants

Photo Icon Sport

Alors qu’il a placé son avenir dans le congélateur jusqu’à la fin de l’aventure italienne à l’Euro 2016, Salvatore Sirigu a une nouvelle fois critiqué le Paris Saint-Germain...

Il y a deux semaines, après la victoire parisienne en finale de Coupe de France, le gardien italien avait déjà accusé son club de trahison... Ce dimanche, alors qu’il prépare activement l’Euro 2016 avec sa sélection d’Italie, le portier de 31 ans en a remis une couche ! Il n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi les dirigeants qataris lui ont mis un coup de poignard dans le dos l’été dernier en recrutant Kevin Trapp, qui lui a piqué sa place de titulaire à Paris depuis. Interrogé par la Gazzetta dello Sport, le natif de Nuoro estime que le PSG n’a pas tenu sa parole et il explique pourquoi.

« Pour moi, une parole donnée vaut tout. Le club, après avoir signé un nouveau contrat, m’a dit qu’il n’avait pas besoin d’un autre gardien de but. Il m’a confirmé sa pleine confiance à la fin de la saison dernière. Quand Trapp est arrivé, je me suis dit que la concurrence serait bonne pour moi. J’ai finalement compris qu’ils voulaient me jeter dehors... », a déclaré Sirigu, qui en jetant un autre pavé dans la mare ne devrait pas arranger sa situation dans un club en pleine révolution.

Share