PSG : Riolo compare Paris à « une vache qui regarde passer les trains »

PSG : Riolo compare Paris à « une vache qui regarde passer les trains »

Photo Icon Sport

Sur le plan sportif, le Paris Saint-Germain n'est pas en crise, loin de là. Mais il est évident que quelque chose cloche au sein du club de la capitale, où on a l'impression que personne ne dirige réellement la manoeuvre. Nasser Al-Khelaifi répète régulièrement que tout va bien, que les résultats sont bons, qu'Unai Emery est le coach qu'il faut au PSG, mais en dehors de cela le patron qatari ne parvient pas à insuffler une vraie gouvernance. Au point que tout et n'importe quoi peut se dire et se faire, sans que personne ne réagisse au sein du Paris Saint-Germain.

Et pour Daniel Riolo, c'est un vrai problème et cela laisse un sentiment très étrange concernant un club qui se veut très ambitieux. « Un club, le PSG, qui laisse tout passer, qui regarde tout ça comme une vache regarde passer les trains. Depuis février (affaire Aurier, prolongation puis licenciement de Blanc, mercato, arrivée de Kluivert, promotion de Letang, soutien mal affiché à Emery), cette année 2016 est une cata ! Gestion sportive, communication, image, on frise le 0 ! Ils sont combien à bosser pour ce résultat ? Ce qui est sûr, c’est qu’une agence de management et com de quartier ferait mieux ! », a balancé, sur RMC, Daniel Riolo, histoire d'appuyer là où ça fait mal.

Share