PSG : Pour Alonzo, Areola a encore un test à passer pour grandir

PSG : Pour Alonzo, Areola a encore un test à passer pour grandir

Photo Icon Sport

Alors qu'Alphonse Areola s'impose comme un titulaire à part entière dans la cage du Paris Saint-Germain, Jérôme Alonzo se demande comment le portier français va pouvoir gérer la pression quand il aura affaire à une mauvaise passe.

Jusqu'ici, la carrière d'Alphonse Areola ressemble à un long fleuve tranquille. Même s'il a dû être prêté à trois reprises lors des dernières saisons pour poursuivre son apprentissage loin de la capitale française, le gardien de 23 ans a plus ou moins atteint son objectif. Numéro 1 bis cette saison sous le maillot de Paris, il concurrence Kevin Trapp. Et il semble même avoir pris l'avantage sur son coéquipier allemand puisqu'il sort d'une titularisation en Ligue des Champions, contre Arsenal (1-1), et une autre en Ligue 1, à Caen (0-6). Lors de ces deux derniers matchs, Areola a montré tout son talent et a marqué les esprits. Suffisant pour qu'Emery le laisse titulaire ? Peut-être, mais pour Jérôme Alonzo, la grande réponse d'Areola aura lieu quand il sera coupable d'une première erreur.

« Sa progression a été constante, il a travaillé et réussi partout. Il arrive dans un club du top 10 européen avec les armes et les codes : communication discrète, relations avec le groupe et bien sûr qualités techniques. Il n’a pas de point fort mais c’est parce qu’il est complet. Il est imposant dans les airs, se déplace vite sur les courses vers l’avant, mais aussi, ce qui est plus rare pour un grand de 1,95 m, en reculant. Il avait un jeu au pied perfectible, mais il a corrigé ça, voit très bien entre deux lignes, peut jouer à l’opposé… Il a tout appris au fur et à mesure. Le plus grand ennemi d’Alphonse aujourd’hui, c’est Alphonse. Maintenant, il va être exposé dans le plus grand club français. Comment va-t-il gérer ? Comment réagira-t-il à sa première boulette ? Personne ne le sait, il n’a pas encore connu l’échec. La clé de la suite, elle est là », a déclaré, dans les colonnes de L'Equipe, l'ancien portier du PSG, qui estime donc qu'Alphonse Areola a encore plusieurs choses à apprendre pour devenir le grand gardien français que le club de la capitale attend.

Share