PSG, Monaco, la L1 n'est pas terminée prévient Loulou

PSG, Monaco, la L1 n'est pas terminée prévient Loulou

Photo Icon Sport

Dans l’esprit des entraîneurs de Ligue 1, les deux premières places du championnat sont d’ores et déjà réservées au PSG et à l’AS Monaco. Il faut dire que les moyens financiers de ces deux clubs n’ont rien à voir avec les autres budgets de l’élite. Reste à savoir si ce contraste économique se vérifiera sur le terrain, sachant que le club de la Principauté a dû attendre la fin du dernier championnat pour assurer sa place de dauphin alors que le calendrier de l’ASM n’était pas alourdi par une Coupe d’Europe. Le PSG et Monaco ont-ils autant de marge ? Pas sûr si l’on en croit Louis Nicollin, qui se rappelle du titre de Montpellier en 2012 au détriment d’une équipe parisienne annoncée grande favorite.

« Pour le PSG et Monaco, il faut se méfier ! Dans la vie, jamais rien n’est gagné, a prévenu le président héraultais dans un entretien accordé à Foot Mercato. Sur le papier, ils sont normalement plus forts. Mais l’année où nous avons été champions de France, le PSG était aussi plus fort sur le papier, et finalement ils l’ont eu dans le baba ! Je ne dis pas qu’on sera à nouveau champion de France, c’est impossible, mais des clubs comme Marseille, Lyon, Lille ou Saint-Étienne peuvent rivaliser avec Monaco, et peut-être avec Paris. » Encore faudrait-il que ces clubs aient cet objectif en tête.

Share