PSG : Krychowiak explique pourquoi le Paris d'Emery peut gagner la LdC

PSG : Krychowiak explique pourquoi le Paris d'Emery peut gagner la LdC

Photo Icon Sport

Officiellement Parisien depuis le 3 juillet dernier, Grzegorz Krychowiak s'est confié sur ses grands objectifs sous le maillot du Paris Saint-Germain et sur la relation particulière qu'il entretient avec son entraîneur, Unai Emery.

Après un retour en forme tardif suite à une éprouvante saison dernière, où il a notamment brillé en Europa League avec Séville et à l'Euro 2016 avec la Pologne, Grzegorz Krychowiak fait petit à petit son trou à Paris. Depuis le début du mois de septembre, le milieu relayeur monte en puissance... 45 minutes contre l'ASSE (1-1), 79 minutes contre Arsenal (1-1), et un match plein contre Caen (0-6), le week-end dernier. Lors de ce dernier succès, le Polonais a été l'un des moteurs du PSG avec 105 ballons touchés, deuxième total le plus élevé derrière Rabiot et ses 113 touches. Et pour ce lancement dans le grand bain, Krychowiak doit remercier Unai Emery, un coach qu'il connaît par cœur après l'avoir découvert à Séville.

« Emery parle beaucoup, il est très ouvert et c’est un bourreau de travail, mais dans le sens positif du terme. Il prépare chaque match en tenant compte des moindres détails. Ses analyses vidéo sont très complexes et fait très attention aux placements. Je peux vous assurer que, d’un point de vue tactique, nous seront prêts contre n’importe quel adversaire face à nous cette saison », a avoué, sur FourFourTwo, Krychowiak, qui a ensuite révélé ses objectifs sous le maillot parisien. « Il y a deux ans, je suis parti à Séville, pour devenir meilleur, un joueur plus complet et gagner des trophées. J’ai accompli cela et je veux maintenant aller de l’avant avec un nouveau challenge. Le PSG avait une équipe solide la saison passée. Je veux jouer en Ligue des Champions et la gagner », a lancé Grzegorz Krychowiak, qui espère donc briller à nouveau sur la scène européenne aux côtés d'Emery, mais cette fois-ci en Ligue des Champions.

Share