PSG : Kluivert patron du mercato, c’est une catastrophe balance un agent

PSG : Kluivert patron du mercato, c’est une catastrophe balance un agent

Photo Icon Sport

Nasser Al-Khelaïfi, qui avait annoncé de gros changements au début de l’été, a tenu parole en remplaçant Laurent Blanc par Unai Emery, avant de nommer un directeur sportif en la personne de Patrick Kluivert.

Même si le Néerlandais a hérité du poste officiel de « directeur du football », la définition de son rôle est claire : faire le lien entre la direction et le secteur sportif, promouvoir le PSG et aider à faire signer de grands joueurs. Pour ce dernier point, c’est très mal parti estime Yvan Le Mée, agent français de premier plan et qui a notamment géré le transfert de Sofiane Boufal cet été. Sur SFR Sport, l’agent n’a pas hésité à s’interroger sur le choix du PSG de nommer à ce poste une personne qui ne connaît absolument rien aux rouages du mercato.

« Patrick Kluivert, c’est un vrai problème aujourd’hui au PSG. Ce n’est pas l’histoire du réseau, ou des portables. Il connaît tout le monde et tout le monde le connaît. Son problème, c’est qu’il n’a jamais fait un transfert de sa vie. Donc, il a le même niveau que les abonnés de France Football, il a signé des contrats de joueurs, c’est tout ce qu’il a signé dans sa vie. Il ne peut pas arriver sur le marché et régler un problème comme l’a fait Leonardo, d’arriver à sortir Ibra et Thiago et tous les grands joueurs qu’il a amené à Paris. C’étaient des joueurs connus et reconnus sur le marché européen. La vraie qualité d’un tel dirigeant, ce n’est pas d’être connu ou reconnu, c’est d’être opérationnel. Il y a une mécanique des transferts qu’il faut connaître. Et ce dont j’ai peur avec lui, vu qu’il ne connaît pas le métier, c’est qu’il soit pris en main par deux trois personnes autour de lui, peut-être son agent, peut-être des conseillers, et c’est encore plus dangereux. Il va entendre des « tu peux regarder pour lui », « avance sur l’autre », et là ca va être quoi l’intérêt du PSG ? », a expliqué Yvan Le Mée, qui estime que le carnet d’adresse est une chose, mais que l’art de la négociation et la connaissance des ficelles pour conclure un transfert sont bien plus importants.

Share